La maladie de Lapeyronie

Cette maladie encore mal connue peut se manifester par des érections douloureuses, la découverte fortuite d’une induration pénienne et surtout une courbure de la verge, dont l’importance peut être gênante lors des rapports.

Il s’agit d’une inflammation évoluant secondairement vers la fibrose. Des micros traumatismes, une origine auto immune, une cause infectieuse ont été invoquées.

Le traitement médical de première intention est basé sur l’utilisation de Vitamine E ou la colchicine. En cas de douleur un traitement local par ondes de choc peut être proposé.

Le traitement chirurgical sera discuté après stabilisation des lésions et lorsque la courbure pénienne gêne ou empêche les rapports.

« Retour aux Pathologies